Art contemporain en pays de saint Céré

LOGO_STCERE_DEFLancement d’une première manifestation d’art contemporain en lien avec le Festival d’art lyrique de Saint-Céré du 2 au 17 août 2014

A travers l’association « Art contemporain en pays de Saint-Céré », les collectionneurs Evelyne et Jacques Deret ont souhaité créer un événement en lien avec le Festival d’art lyrique de Saint-Céré (46 – Lot) afin de susciter une synergie entre les manifestations artistiques existantes sur le territoire et le monde des jeunes artistes plasticiens qui leur tient tant à coeur.

Pour la première fois cette année, Evelyne et Jacques Deret invitent deux jeunes artistes, Myriam El Haik et Damien Marchal, à exposer du 2 au 10 août dans un lieu emblématique de Saint-Céré, la Maison des Consuls, et à intervenir en parallèle dans différents lieux et châteaux de la ville et du Festival avec des installations et performances (du 11 au 17 août).
Travaillant sur le son, le rythme, le mouvement, la ligne et la notation, ces deux artistes proposeront donc un travail créatif complet in-situ, comprenant à la fois une exposition de dessins, des installations et des performances, chacun sur une thématique spécifique : Myriam El Haïk sur le thème « Transcriptions » et Damien Marchal sur le thème « Exécutions ».
Cette initiative, placée sous le patronage de la municipalité, prévoit un volet pédagogique invitant les élèves de la section arts plastiques du lycée de Saint-Céré à participer à certaines interventions artistiques.

Myriam El Haïk

connaissance-DMMyriam El Haïk est une artiste franco-marocaine, plasticienne, compositrice et performeuse.
Née en 1973, elle vit et travaille à Paris et Rabat.
Son langage repose sur la répétition de signes simples qui s’inspirent de la graphie arabe, latine ou de la notation musicale. L’acte d’écriture et comment celui-ci engage, organise et discipline le corps est le fil rouge de son travail.
Dans le cadre de l’exposition TRANSCRIPTIONS programmée à Saint-Céré, l’artiste propose de travailler autour de deux de ses compositions, comme point de départ de formes plastiques, allant du dessin à la performance.
D’une part, l’artiste s’inspire d’une de ses pièces pour piano intitulée Changing, pour nous livrer trois réinterprétations du motif de la constellation :
– Une exposition de dessins sur papier à la Maison des Consuls,
– Une réalisation de dessins muraux sous forme de constellations (collage de rubans adhésifs sur mur) dans différents lieux de la ville et en collaboration avec les élèves du Lycée Jean Lurçat de Saint-Céré,
– Une performance sur la place centrale en face de la Maison des Consuls qui reprend un un solo de l’artiste sur sa pièce musicale Changing et l’étend à plusieurs performeurs, proposant ainsi une réflexion sur le groupe, où chaque individu, bien que soumis à des règles communes d’espace et de temps, parvient à trouver son propre rythme.

D’autre part, Myriam El Haïk retranscrit une autre de ses oeuvres intitulée Toy Toy, pièce pour deux pianos jouets qui devient pour l’occasion Toy Toy #2, pièce pour quatre pianos jouets. Pour cette réinterprétation originale, l’artiste donnera deux représentations de la performance musicale à la Maison des Consuls (l’une lors du vernissage le 2 août et l’autre le 3 août) et proposera différentes transpositions plastiques (dessins sur papier et tissu, tapis sonore, et rideau).

Damien Marchal

umDamien Marchal est né en 1977, il vit et travaille à Rennes. Son travail s’articule autour de diverses thématiques telles que le son, la géopolitique, l’expérimentation et le numérique.
Dans le cadre de l’exposition EXECUTIONS (Trois desseins dessinés) présentée à Saint-Céré, l’artiste travaille sur les différents aspects graphiques du son et se penche sur des partitions de musique extraites de la programmation du Festival d’Art Lyrique.

A la Maison des Consuls, Damien Marchal exposera des partitions numérisées et dessinées qui représentent le comportement d’une succession d’ondes sonores dans une salle, à partir de l’étude acoustique d’une salle utilisée durant le festival, de l’implantation des interprètes sur la scène et de la disposition du public.
Ces numérisations graphiques seront également reprises dans une série de trois dessins à l’encre au sein desquelles l’artiste propose un regard graphique sur les codes et symboles du système écrit musical, s’appropriant là aussi certaines des partitions d’oeuvres présentées au Festival.

L’artiste propose également un troisième travail dans le cadre du Festival de Saint-Céré intitulé Combustion graphique et dans lequel il brode une partition à la mèche de dynamite. La mise en combustion aura lieu lors des événements musicaux du festival.

Informations pratiques

Myriam El Haïk et Damien Marchal sont invités par l’association ACPSC au cours du Festival d’art lyrique de Saint-Céré du 2 au 17 août.
Du 3 au 10 août :
Expositions à la Maison des Consuls,
place du Mercadial, 46400 Saint-Céré.
de 11 heures à 19 heures 30.
Performances : Toy Toy !
le soir du vernissage le 2/08 à 18H30 et le dimanche 3 août à 11H30 à la Maison des Consuls

Du 11 au 17 août :
Halle des sports Saint-Céré
Les soirs de spectacle du festival
Communiqué de presse Booklet de l’évènement Site du Le Festival de Saint-Céré